Photographies de paysages

Dans la même idée que les repentirs, et commencés dans la même période, ces paysages sont réalisés uniquement par le biais de traitements photographiques multiples : superposition multiples, incrustations, etc… Mais ce qui fait leur caractère, c’est le fait qu’ils sont en fait le condensé de multiples clichés, faits le même jour, avec des réglages variés. La condensation des différents calques crée   l’artefact : strates, couches qui modifient ou influencent les précédentes ou les suivantes , l’accumulation engendre l’effet entre détail, précision et flou…

Les Galeries sont parfois longues à charger, veuillez patienter.

Retour aux galeries