Les Dorians

(et autres papiers huilés)

Daniele da Volterra, Paul Klee ou plus près de nous les œuvres de Miquel Barceló, les dessins recto-verso s’inspirent librement du thème littéraire initiée par Oscar Wilde, The Picture of Dorian Gray.

Volonté de dialogue entre les deux faces mis en scène par la lumière dans le lieu…comme une nécessité de provoquer toutes sortes d’introspections chez le regardeur. Jeux de transparences, scènes de perceptions…

La Galerie est parfois longue à charger, veuillez patienter.

Retour aux galeries