Recto-verso : Les Dorians

Ces images dessinées à partir de 2012 s’inspirent librement de la thématique initiée par Oscar Wilde et ont donc une particularité : elles sont visibles des deux côtés. C’est ce qui fonde leur spécificités plastiques.

Mon travail tente de revisiter la pratique du dessin. Les oeuvres proposées ici sont des recto-verso, aux techniques mixtes et aux formats et dimensions allant du A4 au grand aigle. Il s’agit d’abord de dessiner des visages, de les faire dialoguer et se répondre l’un l’autre, d’une face à l’autre : les tâches d’huile (de vidange) sombres et claires (lin et paraffine) permettent d’élaborer ce jeu d’une face contre l’autre. La mise en scène est donc primordiale, entre découverte, mystère et surprise … Le spectateur tourne autour du dessin enfermé dans sa boîte qui lui confère un statut de volume. La lumière joue un rôle très important qui fait partie intégrante aussi de la mise en scène, car le dessin est conçu avec elle, avec son potentiel à montrer et révéler. Le spectateur voit d’abord une face, éclairée, mais la boîte en verre synthétique lui suggère d’aller chercher quelque chose derrière : une image dans l’image…

Les Galeries sont parfois longues à charger, veuillez patienter.

Retour aux galeries